Éclairage

Éclairage Éclairage

Faire toute la lumière –

Conseils pour le choix du bon éclairage

Lux et Lumen sont des unités de mesure des phares. Mais que signifient ces unités ? La mesure du faisceau lumineux en Lumen décrit la lumière totale émise par la source lumineuse, mais ne donne aucune indication sur sa direction ou son uniformité. Il s’agit donc de la quantité totale de lumière qui est diffusée par le phare avant pour éclairer la route ou le ciel, par exemple. L’intensité lumineuse en Lux désigne l’éclairement d’une surface, c’est-à-dire la quantité de lumière arrivant sur la route à une distance de 10 m, par exemple.

Dynamo ou batterie

Quel éclairage me convient le mieux ?

Les fans du vélo de ville, de randonnée et de trekking opteront pour une dynamo moyeu et des LED faciles d’utilisation. En revanche, les sportifs privilégieront un éclairage léger alimenté par la batterie, pratique à charger sur une prise USB.

Généralement, le cycliste citadin peut également utiliser l’éclairage urbain, si bien que des phares diurnes sont suffisants pour accentuer sa visibilité au sein du trafic routier par des voyants LED de signalisation. Pour l’usager régulier qui utilise son vélo matin et soir pour faire la navette entre son domicile et son lieu de travail, un phare à angle large d’intensité lumineuse élevée (en Lux) s’impose. Le champ lumineux généré sur la chaussée est déterminant pour évaluer la qualité d’un phare. La distance d’éclairement, son angle, son intensité, son uniformité et la ligne exacte de coupure des phares sont illustrées ici :

?>

50 Lux

?>

70 Lux

?>

100 Lux